Estivale Stravinsky Carantec

Création Passacaille

-> Un Grand Merci!

Chers amies et amis, mélomanes et mécènes,
Nous avons le grand plaisir de vous annoncer que la souscription participative pour la création Passacaille a atteint son objectif et vous remercions toutes et tous pour votre générosité mais aussi pour cette preuve de confiance et d’espoir. Votre bienveillance et enthousiasme portés vers cette œuvre à venir sont un encouragement immense pour Thibault Guillemin et sa jeune famille.
La gestation a commencé et durera de longs mois, animée par la passion et le désir de Thibault d’inventer à sa façon la musique de notre temps.
Les bénévoles de Carantec Culture et StravinskyCarantec

LE PROJET PASSACAILLE

Thibault Guillemin est un talentueux pianiste et compositeur résidant de Locquénolé

« La pièce est élaborée sur un fil invisible, sur lequel un océan de possibles décline des horizons. Il s’agit dans un cadre littéraire (musical) de placer la forme à l’état de fond et de questionner la place de la musique écrite dans un monde qui s’attache à d’autres média. Il y aura l’esprit d’une narration, mais cette dernière prendra l’allure d’un rêve, avec ses boucles, ses revisites, ses flous, son drame d’apparaître indistinctement dans un réveil qui se veut de plus en plus sourd à son discernement. Le fil invisible quant à lui s’inscrira dans la logique d’une roue à aube, avec l’ensemble des implications que cela comporte sur la forme. » – Thibault Guillemin, janvier 2021

« Nous avons un devoir envers la musique, c’est de l’inventer… » – Igor Stravinsky 

c’est à cet appel intemporel mais toujours aussi pressant que nous vous invitons à répondre en rejoignant la marche immémoriale de la musique alors qu’elle passe la porte de notre temps. C’est le pianiste et compositeur Thibault Guillemin qui nous y guidera en un joyeux cortège, avec son génie inventif et son plaisir de partager de nouvelles découvertes.

Ecoutez Thibault Guillemin présenter son projet pour la création Passacaille

Utilisation des fonds collectés

Ils serviront d’une part à permettre à Thibault Guillemin d’aménager le temps et l’espace nécessaires à la gestation de son œuvre au travers d’une prime de commande, et d’autre part, dans un second temps, à financer la création de cette œuvre lors d’une première à laquelle nous serons tous conviés. Aucune autre destination n’est autorisée pour les fonds. Les droits à l’œuvre resteront intégralement acquis à son auteur.

Article de présentation

Article paru dans Ouest France du 22 mars 2021